Search This Blog

Loading...

Saturday, May 7, 2011

De la France au Nord-Michigan (A Bold Experiment in Translation!)

[To read this post in English, see the previous post. To correct my French, please leave comments. I started with Google Translate and then went through the resulting text to make my own corrections (knowing at least that "obtenir notre chevre," for instance, was not good idiomatic French), but I'm sure the following revision is still far from error-free. Thanks for any help anyone can give me.]

À quoi vous attendre lorsque vous visitez Northport , Michigan:

(1) Les gens vous sourient. "Strangers" peuvent même vous accueillir sur le trottoir. Ne pas paniquer! Ils ne sont pas étrangers, après tout, sont-ils? Ils vivent içi, ou du moins ils passent assez de temps içi pour se rendre compte qu'il n'y a pas d’étrangers à Northport; alors, vous n'avez pas besoin de vous creuser la cervelle en essayant de se rappeler si vous avez rencontré tout le monde qui dit: «Bonjour." Simplement souriez et de dîtes "Bonjour" de retour.

(2) Les gens vont sourire et parler à vos enfants. Çela est particulièrement vrai en faisant la queue à l'épicerie. Ne vous inquiétez pas, nous ne sommes pas ravisseurs. Moi, par exemple, je ne suis pas un «étranger». Je suis la «dame de la librairie." Nous aimons les enfants et leur surveillent soigneusement. Leur parler, c'est notre façon de les reconnaître comme des êtres humains et les voisins.

(3) Vous allez rencontrer beaucoup de chiens. Nous aimons nos chiens, et beaucoup d'entre eux viennent travailler avec nous - pas dans les restaurants ou à l'épicerie, mais dans beaucoup d'autres entreprises, et nous ne sommes pas en train se refaire.

(4) Sauf le jour du défilé de chiens et la quatrième de Juillet, vous ne serez pas perdu dans une foule. Northport est assez calme, modeste, aimable et tranquille. Nous ne le trouvons pas ennuyeux, mais vous devrez aller ailleurs pour les films ou les clubs de comédie ou parcs d'attractions.

(5) Nous avons quelques petites mauvaises habitudes. C'est le très générale, générique «nous», parce que c'est seulement certains d'entre nous qui, par exemple, jamais signalent virages aux intersections—mais faites attention! Soyez sages! Signalisation des tours est toujours une bonne idée, aussi bien que de respecter des limites de vitesse et veiller sur les enfants et les chiens et les personnes âgées et tous les autres.

(6) Attendez-vous à être interrogé. Les gens de Northport vous demanderont où vous êtes, où vous restez, si vous avez été içi avant, ce que vous faites dans la vie, etc. Ça peut se sentir comme la convivialité ou comme une invasion de la vie privée, mais il est presque toujours conçue comme la convivialité, alors avant de vous la prendre dans le mauvais sens, arrêtez et réfléchissez à toutes les fois où vous avez demandé à des gens dans une ville que vous visitez, "Alors, tu as toujours vécu içi? Êtes-vous d' içi? Où habitiez-vous avant?” Etc.

(7) Nous sommes fiers de notre petit village, et nous l'aimons et nous sommes heureux de le partager avec les visiteurs. Il n'y a que quelques façons de casser nos pieds. Un méthode est nous demander: «Qu’est-ce qui est arrivé à Northport?" Ou de spéculer tristement, oui ou non, si Northport peuvent être "sauvées." Si vous n'aimez pas la façon dont nous nous sont, vous pouvez sans doute trouver un endroit que vous aimez mieux. (Nous ne sommes pas parfaits: l’êtes-vous?) Une autre façon d'offenser est de supposer que les cassiers, les serveuses, les gens d'entretien des pelouses, etc. appartiennent à une classe de serviteurs sous votre avis. Ce n'est pas la façon dont il est içi. Nous nous connaissons tous, et nous nous adressons avec courtoisie, indépendamment de son titre d'emploi ou de l'absence de çelui-çi. Si vous n'aimez pas la démocratie, Northport ne vous plaira pas, mais nous sommes comme ça. Mais j'espère que vous aimerez Northport, parce que c'est un charmant petit endroit!

7 comments:

Dawn said...

No help from me I'm afraid. High school French from more than 30 years ago is too sad. But I can figure out the obvious words! :)

P. J. Grath said...

I hope it sounded pretty close to the previous post in English, Dawn. The auto-translator wanted to use "greffiers" for "clerks," which would have made sales clerks into bureaucratic employees. The "line" at the grocery store it wanted to make "ligne," but I know very well qu'on fait la QUEUE in that situation, pas la ligne. Still, I'm sure a competent French reader could find at least two dozen errors in what's here. All I can say is that I tried. I would like to make French--and French Canadian and francophone Africans, etc.--welcome in Northport, too.

BB-Idaho said...

Guess I will have to take that at face value, being
barely adequate in English and lost in all other tongues...
...but am looking forward to the Welsh and Basque versions!!

P. J. Grath said...

BB, Welsh and Basque would no doubt be fascinating, but someone else will have to take the initiative. I dasn't.

By the way, friends who toured the 48 years ago told me they thought Idaho was the most beautiful state but deserved a prettier name. ???

BB-Idaho said...

Since I am not fluent in any foreign tongues, but
interested in the development of languages,
I am intrigued by alphabets, or fonts. Taught all my lab and production people how to
use Runic characters, but
place them by sound in modern English. Thus notes were soon passing around, things appeared on the bulletin board and
'outsiders' were baffled.
We all got a kick out of that, even sent each other
Christmas and Birthday cards in 'runic'. As a lab mgr, I sent out a lot of
tech reports and had one
production supervisor that
requested his memos in 'runic'. The apex of the
silliness occurred when I
sent a report on some Russian ammunition to the company president, typing
using a Russian font. I retired 8 years ago, and
the remaining folk report that work is pretty boring anymore....
...Idaho is like other states, some beautiful spots, like the Bitteroot Mts and some very dreary
spots like the lava plains
across the south part of the state. We are one of the few states that was crossed by Lewis & Clark as well as the Oregon Trail.

P. J. Grath said...

Sounds like you kept your staff on their toes, BB. I imagine their brains were chugging away at top speed to keep up with work and fun. Great environment. That's my surmise.

Ed @ HFF said...

I was able to translate what you wrote! However, you are far more advanced than I.

Ed